P1050277

FERMER LA PARENTHESE

 

Les premiers jours

Les premières lunes

Tout va bien

 

La course de la vie

Bat son plein

Y a pas de temps à perdre

Encore du câble à dérouler

Même seul

 

Activités

 

Toujours plus

Des plus imprimées

Aux plus novatrices

Aux plus créatrices

Voire citoyennes

Élections obligent

 

 

Rencontres

 

Des meilleures

Et des moins pires

Chronophages

Enrichissantes

Valorisantes

Moments forts

Partages sans calculs

 

Tâches matérielles

Sans taches

Survie quotidienne

Assurée

A minima

Kilos superflus

 

Canicule mine

Torrents d’eau fraîche

Corps en demande

Ivre d’eau

Satisfait

Jusqu’à plus soif

 

Bruissement de plénitude

Accomplissement de soi

Comme un souffle

Sans filtre oppressant

 

 

Et pourtant...

Apparence

Souliers trop vernis

 

Bien que temporaire

Le célibat blesse

Profil bas

 

Occasionnel

Interminable

Qui mine de rien

Mine l’intérieur

Insidieusement

Vous prive

De ces petits riens

Anodins

De la vie quotidienne

En couple

 

Une vie

A deux

Amour quand tu nous tiens

47 ans de pensées échangées

D’épreuves douloureuses

De bonheurs partagés

Inestimables

Complicité non dite

 

Ces petits moments

Des petites choses

Qui font défaut

Cruellement

 

Dans l’absence de l’un

Sans qui l’autre

N’est plus

Qu’une partie de soi

A la recherche de l’autre soi...

 

La solitude

C’est pas mon truc

Un truc qui muche

Mon for intérieur

Pas si fort

 

Encore trois jours

Plus que trois lunes

 

Alors

Ensemble

Toi et moi

Nous prendrons

Secrètement

Respectueusement

Le temps

De poursuivre

Notre futur demain

 

Pour le bonheur

Des êtres

Si chers dans nos cœurs...