P1020423

 

Le mot qui fâche

 

D’abord

 

Il y a les « attendus »

Connaissances et compétences

Nécessaires pour réussir

Réussir quoi ?

En bref

Ce qui est espéré

Ou souhaité

Mais par qui ?

Et  qu’est-ce qu’on attend ?

Jusqu’à quand ?

 

Ou alors

 

Il y a les « conditions »

Affichées à l’entrée

De chaque formation

Limitatives

Sous peine de remise à niveau

Passage obligé

Passage à niveau

Attention

Un train peut

Oui le train peut

En cacher un autre

Du TER

A l’ Inter-cités

Jusqu’à la  LGV

A chacun sa vitesse

Selon ses moyens

 

Voire même

 

Des « critères »

Une grille

Un mur

Infranchissables

Objectifs

Subjectifs

Opaques

Transparents

Pertinents

Orientés

Un tri pas solidaire

 

 Mais encore

 

Des « Oui-si ...»

Genre « OK mais... »

Ou « je vous comprends mais pour autant... »

« Oui vous avez raison, toutefois... »

« Votre profil semble bien coller mais bon... »

« Un parcours et des résultats positifs, cependant... »

Et ma tête 

Elle vous plaît ?

Oui ! Mais en même temps...

 

Et même

 

Le « non  mais ... »

Désolé

Il n’y a plus de place

On ne peut accueillir

Toute la misère

Des bacheliers

Mais que diriez-vous

D’une autre filière

De votre choix bien-sûr

 

Jusqu’aux

 

« pré-requis »

Explosifs

Ou indicatifs

Acquis minimaux

SMIC de l’impétrant

Sésame de l’âme

Un pied dans la porte

Ligne rouge

Sans franchise

 

Alors ???

 

Vous avez dit « sélection « ?

Mais non !

Vous ne le pensez pas tout de même ?

 

Mais pourtant

Attendus ?

Conditions ?

Critères ?

Si-oui ?

Non-mais ?

Pré-requis ?

 

Des mots

Rien que des mots

Pour rassurer

 

Pour dissimuler

Jeter un voile pudique

Sur le mot

Qui fait débat

Des hauts et des bas

Le mot qui fait peur

Courage fuyons

 

Un simple écart de langage

Une « sélection déguisée » ?

Grands Dieux !

Mais quelle idée !

 

Puisqu’on vous dit

Que le tirage au sort

C’est fini

C'est heureux

 

Et qu’il n’y aura pas de

SELECTION !!!!